Inhumation du défunt à Troyes

L’inhumation est l’une des étapes permettant d’acheminer le corps vers sa dernière demeure. Elle peut être réalisée sous différentes conditions et respecte autant les dernières volontés du (de la) défunt(e) que les traditions funéraires.

Pour le bon déroulement des obsèques, nos conseillers funéraires vous guident et vous accompagnent dans la mise en place d’un contrat d’obsèques, depuis le transport de corps à l’inhumation, en passant par le choix du cercueil et de la marbrerie.

Le déroulement d’une inhumation

L’inhumation d’un corps est la coutume funéraire la plus répandue, aussi bien dans toutes les religions que pour les laïcs. L’enterrement est en effet un moyen permettant d’honorer le (la) défunt(e) à travers des symboles comme le transport du cercueil, le choix de la marbrerie, des plaques funéraires et des compositions florales.

 L’inhumation après la mise en bière

La première étape consiste en la mise en bière du corps. Elle consiste à placer le corps du défunt dans un cercueil choisi lors de l’établissement du contrat de prévoyance obsèques, ou par la famille après le décès de la personne.

Elle peut être réalisée à votre domicile, à la maison de retraite, à l’hôpital, ou autre lieu selon les circonstances du décès. Cette étape permet à votre famille et à vos proches de se recueillir, une phase intime et importante dans l’acceptation de la séparation avant l’inhumation.

Inhumation en caveau ou en pleine terre

Une fois la cérémonie funéraire réalisée, s’ensuit l’inhumation dans la concession funéraire choisie. La mise en terre peut être réalisée soit en caveau, soit en pleine terre. Dans le premier cas, une autorisation et une location sont nécessaires pour sa construction. Dans le deuxième cas, le cercueil est directement en contact avec la terre, permettant ainsi au corps de se décomposer plus rapidement.

Inhumation de l’urne funéraire

Si vous choisissez la crémation, vous disposez de plusieurs choix quant à la conservation des cendres. Vous pouvez ainsi décider d’une inhumation de l’urne funéraire soit dans une propriété privée (sur autorisation préfectorale), soit dans une sépulture.

Inhumation de l’urne funéraire
Inhumation de l’urne funéraire