La crémation du défunt à Troyes

Alternative à l’inhumation, la crémation est une décision qui peut être prise en amont par le (la) défunt(e) ou, sans indication, par sa famille. Ce type de funérailles est ainsi organisé en amont et les démarches administratives sont prises en charge par notre établissement de pompes funèbres.

L’incinération du corps est souvent choisie soit par conviction, soit pour ne pas être un fardeau pour les proches à travers l’entretien d’une tombe.

Les proches peuvent également décider de la manière la plus adéquate de disposer des cendres, comme leur conservation, inhumation ou dispersion.

Le déroulement d’une crémation

Longtemps méconnue, la crémation pour des obsèques funéraires est une procédure de plus en plus sollicitée.
En premier lieu, le corps de la personne est placé dans un cercueil avant la réalisation d’une cérémonie funéraire, civile ou religieuse, afin que les proches puissent se recueillir et rendre un dernier hommage à l’être cher. Il est ensuite amené au crématorium grâce à un transport de corps réalisé par nos soins.

L’incinération du corps

Lors d’une crémation, le corps de la personne décédée est incinéré à très haute température et les os sont réduits en cendres. Puis, celles-ci sont placées dans une urne funéraire et remises à la famille.

En cas d’hésitation, et si le (la) défunt(e) n’a laissé aucune indication, un temps de réflexion vous est donné avec la possibilité de laisser les cendres au sein du crématorium pendant une période définie.

Conservation, inhumation ou dispersion des cendres

Une fois la crémation réalisée, plusieurs alternatives sont possibles selon la volonté du défunt ou, s’il ne l’a pas exprimé, le souhait des proches.

  • La conservation des cendres étant interdite chez soi, elles peuvent être conservées dans un columbarium.
  • L’inhumation de l’urne funéraire dans un monument cinéraire.
  • La dispersion des cendres dans un lieu autorisé ou dans le jardin du souvenir du cimetière